in

Test : Valkyrie Elysium, il n’y a pas de quoi Fenrir

Née chez Enix, le grand concurrent de Square à la fin des années 90, la licence Valkyrie Profile, à l’image des dieux scandinaves qu’elle met librement en scène, connaît une existence tumultueuse. Après un premier épisode aussi flamboyant dans son écriture et son système de combat que terrifiant dans ses pics de difficulté, la série s’est fendue 6 ans plus tard d’un…


Lire l’article original Accédez au site


Avec ses nouveaux objets connectés, Amazon veut plus que jamais concurrencer Google

Sackboy A Big Adventure confirme sa sortie PC, voici les configurations