in

Test : NBA 2K23 : ils ont tiré LeBron numéro

Reine de la simulation de baballe orange, la licence NBA 2K peine depuis plusieurs années maintenant à convaincre avec autant de panache qu’à la grande époque. La faute, peut-être, à une certaine propension à bercer ses souvenirs de gloire avec un peu trop de délicatesse. La faute, aussi, à certaines habitudes salement ancrées et dont il est difficile de se départir. Avec NBA 2K,…


Lire l’article original Accédez au site


World of Warcraft® – Wrath of the Lich King Classic : Sam Vostok vous (re)présente le roi-liche

PS5 : un nouveau modèle surprenant arrive ? Les détails