in

Test : Dragon Ball The Breakers nous fout les boules

Il ne semble pas très risqué de dire que Dragon Ball est l’oeuvre de fiction japonaise la plus largement partagée et ancrée dans notre imaginaire. En France, pour peu que l’on ait l’âge de payer des impôts mais pas celui de souscrire à une convention obsèques, le travail de Toriyama est un incontournable de toute enfance respectable. Après des décennies de jeux vidéo…


Lire l’article original Accédez au site


A Plague Tale Requiem : un nom prémonitoire pour l’avenir du « The Last of Us » à la française ?

L'image du jour : Assassin's Creed en vue FPS, le gameplay qui fait envie